A la Une : Le Fils des Ténèbres Dan Simmons

Les fils des ténèbres - Dan SimmonsLe Fils des Ténèbres - Dan Simmons

J'ai souvent entendu parler de Dan Simmons, notamment pour son cycle Cycle D'Hypérion, qui est très connu dans le monde de la SF ou encore pour L'Echiquier du Diable dans le registre de l'horreur. Je n'avais malheureusement jamais pris le temps de lire cet auteur. C'est maintenant chose faite.

Le livre commence plutôt bien, nous sommes projetés dans la Roumanie de la fin des années 80. C'est sombre, c'est gris, il fait moche. L'ambiance est vraiment particulière. Je me dis qu'il y a des chances que j'aime bien.

Malheureusement, tout se détends assez vite. Le personnage principal visite des orphelinats. Sans surprise récupère un enfant qui a des propriété assez étonnantes. Ajouter à cela. Nous découvrons assez rapidement qu'il y a une intrigue autour du sans dans ce pays. Le parralèle se fait assez rapidement (je vais spoiler à partir d'ici). L'enfant est en fait un vampire.

Partant d'une bonne idée. L'enfant sera étudié, notamment ses capacités à se régénérer. Et le bouquin nous envoie une bonne promesse. Grâce à ses capacités, l'enfant pourrait être la source d'une cure pour le cancer ET le SIDA. Ouaip ! rien que ça. Ni plus ni moins.

Malheureusement toujours, tout cela est passé en revu bien trop rapidement. J'ai aimé le début de reflexion sur ce qui fait fonctionner les vampires physiologiquement. Mais cela ne constitue que quelques page sur tout le bouquin.

Au lieu de ça, l'auteur préfère nous faire faire des tas de voyages dans divers moyens de transports. Que ce soit aux Etats-Unis ou dans l'Ex-URSS. C'est vraiment dommage.

Ajouter à celà un pro américanisme exacerbé au possible : la Roumanie, c'est gris pourri, alors que les USA c'est le printemps et l'été (lol).

Livre qui se conclue (forcément j'ai envie de dire) par un conclave de vapire absolument cliché.

Malgré le fait que j'ai pas mal de choses à écrire. Je crois que j'ai rarement lu un livre aussi mauvais que celui là. Bref, passez votre chemin.

mercredi 09 décembre 2015 0 commentaire

Dernières proses :

2 conseils pour bien utiliser Twitter

Je dis souvent aux gens que je crois que je suis assez content de la manière dont j'utilise twitter. Je suis content, dans le sens où ce service me permet sans trop d'effort d'obtenir des informations sur pas mal de sujets qui m'interressent sans avoir à faire trop d'effort de sélection des articles ou des sources. Je

08/12/2015 0 commentaire

Défilé Noël en Art - 29/11/2015 - Saverne

Organisé par l'association de l'art Savernoise Les Originales Artistiques, Noel en Art à Saverne, à proposé un défilé de mode qui a regroupé 3 boutiques, Chiffons et dentelles, L'

30/11/2015 0 commentaire

Le voleur d'intimités

Cet homme qui semble nu derrière la vitre opaque de sa salle de bain. Intimité volée. Regarder au loin. Rose pastel. Cette femme dont on m'a parlé et qui s'épile sur sa terrasse. Intimité volée. Regarder au loin. Jaune pastel. Ces enfants qui s'en vont sur le chemin de l'école. Filles, gar

09/10/2015 0 commentaire

Nos téléphones nous écoutent en permanence

Je ne suis d'ordinaire, et je l'espère, pas trop sujet à la paranoïa (quoi que). Hier, je participait, pendant toute l'après midi, à un picnic. Picnic au cours duquel j'ai découvert un jeu de société que je ne connaissais pas. Dont je n'avais jamais entendu parler : Le Loup-Garou. Je n'ai pas

10/08/2015 4 commentaires

Liberté d'expression :

Flux RSS des commentaires