Depardieu : Mon père ce Ayrault

Rappel des faits :

Acte 1 : Gérard depardieu décide de s'installer en belgique

Acte 2 : Jean Marc Ayrault trouve ça minable

Acte 2.5 (Bonus stage) : Certains idiots souhaitent le voir déchu de sa nationalité

Acte 3 : Depardieu déclare être libre d'aller vivre où il veut et annonce renoncer de lui même à sa nationalité.

Vous savez que je suis assez attaché à la Liberté, alors aujourd'hui, c'est un peu : Depardieu, mon père ce héros. M'enfin, n'oublions pas qu'il a été un soutient officiel à Nicolas Sarkozy.

Que celui qui a dit "Mascarade" dans le fond se dénonce illico.

P.S. : En fait ce n'est pas vraiment intéressant de lire cet article, je voulais juste faire le jeu de mot du titre.

Viper dimanche 16 décembre 2012 : 20:21 News

Liberté d'expression :

Gravatar de stephane.mourey@impossible-exil.info

Par BrokenClock, lundi 17 décembre 2012 à 09:35

Un post pour un calembour? T'aurais pu le garder pour la pause déjeuner, ç'aurait été suffisant...

Flux RSS des commentaires

Donner son avis

les indications suivies d'un * sont obligatoires

Filtre anti-spam

Votre IP est : 54.147.29.160.
En cliquant sur poster, vous acceptez qu'elle soit enregistrée et vous engagez à ce que votre commentaire respecte la législation en vigueur.
Je supprimerai tout commentaire hors de propos.

Se souvenir de mes informations