Le Magasin des Suicides - Jean Teulé

Le Magasin des Suicides - Jean TeuléLe Magasin des Suicides - Jean Teulé

Un petit livre qui se lit d'une traite le temps d'une soirée.

Lucrèce et Mishima tiennent un magasin vendant tout accessoires nécessaires à achever sa vie gloriseuement. Poisons en tout genre, pistolet à coup uniques ou encore tenue de samouraï et tanto affutés.

La vie, de ce que l'on présume être le XXIIème siècle est devenue dépressive au possible, les pluies acides tombent sur les toit des cités à la vitesses où les corps pleuvent dans les rues, pendant ce temps les médias égrainnent les mauvaises nouvelles au fils des journaux télévisés.

Accompagnés de leurs 3 enfants Vincent, Marilyn et Alan, la famille tente de faire vivre leur magasin, à la clientèle forcément peu fidèle.

Malheureusement pour eux, le petite dernier tout aussi malheureusement conçu lors de l'essayage d'un preservatif troué, dont le but aurait du être de permettre un suicide par MST est l'anomalie de la famille et incarne la joie de vivre.

Joie de vivre qui sera relativement contagieuse et contaminera le reste de la famille.

Ce livre ce lit assez facilement et est bourré de références à nombre de personnages suicidés. à l'Image du nom des enfants de la famille, Vincent pour van Gogh, Marilyn pour Marilyn Monroe et Alan pour Alan Turing.

Assez dur à lire, j'ai cru laisser tomber au début tant il est noir, et pourtant je pensait être assez accroché, il évolue cependant assez rapidement vers un humour potache que l'on sent assez emprunt à la bande dessiné notamment à l'univers de Franquin et sa dichotomie Idées Noires / Gaston Lagaffe.

Sans être fondamentalement transcendant, cela reste un petit livre qui force à envisager la vie par son coté lumineux. Aussi une nouvelle critique du système médiatique entretenant le pessimisme de la société.

En résumé : Oué, hop, ça va... pas un chef d’œuvre non plus. c'est assez visuel ça aurait pu faire une bonne BD, ou un film bien barré avec Albert Dupontel dans le rôle de Mishima.

A lire un soir, au coin du feu au lieu de regarder la télé. Ce ne sera pas plus mal.

Viper samedi 09 novembre 2013 : 23:53 Lecture

Liberté d'expression :

Pas encore de commentaires, soyez le premier à en déposer un !

Flux RSS des commentaires

Donner son avis

les indications suivies d'un * sont obligatoires

Filtre anti-spam

Votre IP est : 54.92.167.9.
En cliquant sur poster, vous acceptez qu'elle soit enregistrée et vous engagez à ce que votre commentaire respecte la législation en vigueur.
Je supprimerai tout commentaire hors de propos.

Se souvenir de mes informations