Nikon 50mm F/1.4 AF-S G

Masque Autoportrait

Double objectif pour ce billet (jeux de mot ?)

Le premier partager ce petit autoportrait dans les "yeux" de ma maman, pris au bas des pistes pendant ma semaine de ski au praz de lys, le second faire ma critique temps attendu du dernier venu dans la famille de mes objectifs d'appareil photo, un Nikon 50mm F/1.4 AF-S G.

Commençons par les quelques mauvais point que je lui retient :

Pour un objectif de ce prix, je trouve la fixation du par soleil vraiment cheap. pas vraiment de "clic" qui indique que le par soleil est bien fixé. de même, le par soleil en position repos, dès qu'on touche l'objectif, on sent que c'est plutot le pare soleil qui va sortir de l'étui et non l'ensemble... dommage.

Parlons maintenant des abberation chromatique : elles sont relativement présente dans des conditions relativement compliqué pour la prise de vue. par exemple lorsque l'on prend des branches d'arbres sur un arrire plan de ciel blanc.

un frange bleu apparait sur les zones suerposées autour des branches des arbres, il faut le reconnaitre, je pense qu'un objectif de plus mauvaise facture s'en tirerai bien plus mal à ce niveau.

Ce sont là les deux mauvais points que je lui retient.

Pour le reste c'est du pur bonheur.

Une mise au point efficace et silencieuse. des couleurs absoluement incroyable et un piqué vraiment bon.

Cet objectif se prète vraiment bien pour ce qui est des photos de personnes en pied ou en portrait (c'est un peu pour ce genre de photos que je le désirait), ce qui fait aussi que je n'ai que peu de photos à vous présenter ici.

Logique je n'ai quasiement que fait des photos de portrait qui valent vraiment la peine, pour le reste des photos de test l'inspiration n'était pas vraiment là, il n'en reste donc pas grand chose de bon.

Pour ce qui est des photos en condition de faible luminosité. ça fonctionne bien, cependant ça ne dispense pas complètement de l'utilisation de flash (tout du moins sur mon D50 relativement bas de gamme qui bruite vraiment beaucoup à 1600 ISO.

Je pense que ce même objectif sur un appareil type D300 ou D90 (ou mieux) doit être tout simplement magique pour les prises de vue en environnement sombre.

Au final je ne regrette vraiment pas mon choix, l'objectif vaut vraiment vraiment le coup.

Viper lundi 23 février 2009 : 20:17 Photos

Liberté d'expression :

Gravatar de giz404@yahoo.fr

Par giz404, mardi 24 février 2009 à 08:41

Les franges sont dure à eviter à pleine ouverture. Il frange encore si tu fermes un peu ? (genre un ou deux crans de diaphragrame)

Gravatar de luc.muller@gmail.com

Par Viper, mardi 24 février 2009 à 09:23

Fraudais que j'essaye pour te répondre.J'avoue que j'ai surtout tester a pleine ouverture pour la luminosité. et vu que je n'avais pas vraiment de quoi faire de portrait sous la main pendant les tests, je me suis relativement vite arrêté.Je verrai à l'occasion si je peux tester ça :)

Gravatar de luc.muller@gmail.com

Par Viper, vendredi 17 septembre 2010 à 14:08

Bon histoire de compléter...

à 2.8 il déchire sa mêre. y'a pas d'autres mots.

par contre, 50mm parfois c'est un peu serré, un 35 ferais l'affaire aussi.

mais bon, un 35 a f1.4 chez nikon faut compter 1500€ de plus...

Flux RSS des commentaires

Donner son avis

les indications suivies d'un * sont obligatoires

Filtre anti-spam

Votre IP est : 54.92.167.9.
En cliquant sur poster, vous acceptez qu'elle soit enregistrée et vous engagez à ce que votre commentaire respecte la législation en vigueur.
Je supprimerai tout commentaire hors de propos.

Se souvenir de mes informations