Fondation Foudroyée - Le cycle de fondation tome 4 - Isaac Asimov

Fondation Foudroyée - Le cycle de fondation tome 4 - Isaac AsimovFondation Foudroyée - Le cycle de fondation tome 4 - Isaac Asimov

Voila, j'ai fini le tome 4 du fameux cycle de sciences fiction.

Que dire... le style est nettement moins décousu. Cependant, par moment ça devient sacrément fumeux.

Entres les fondateurs, croyant qu'il n'y a plus de seconde fondations, mais quand même, il se pourrait bien qu'il y en ai quand même une.

Les seconds fondateurs qui se demandent si finalement ce sont vraiment eux qui tirent les ficelles et des troisièmes fondateurs sortis de derrières les fagots pour faire tenir tout le bouzin ensemble. Ca donne au final un bon bordel intersidéral.

Ajouté à ça les passages ésotériques ou Issac Asimov fait son méa culpa d'avoir basé ses trois premiers volumes (publiés dans les années 50) sur l'énergie nucléraires. On se rend bien compte que le bougre a percuté sur le fait que cette énergie nucléraire qui dirige l'intégralité de l'univers, c'était peut être finalement une belle connerie.

Pour faire rapide l'histoire : Golan Trevize, premier fondateur, émet l'hypothèse qui suite à la dernière guerre intersidérale la seconde fondation aurait subsistée et continuerai a diriger toute la galaxie.

Il se fait mettre au ban de Terminus et doit s'en aller à la recherche de la dite fondation, mais sous couvert de vouloir découvrir la terre.

De leur coté, les seconds fondateurs s'aperçoivent de cet évènement et se demande si finalement, il ne s'agirait pas d'une troisème fondation voulant prendre l'ascendant sur la seconde dans la direction des évènements qui ne manipulerai le premier fondateur pour défaire la seconde.

Tout cela se finnaissant sur Gaïa, planète ésotéro-psychologique dans une épique baille télépathique.

Allez... depuis que j'ai décidé de me laisser porter par les pages à la fin du premier tome, je trouve ça assez plaisant... mais oui, je crois qu'il s'agit finalement d'un livre de collégien.

Viper mardi 04 décembre 2012 : 21:58 Lecture

Liberté d'expression :

Pas encore de commentaires, soyez le premier à en déposer un !

Flux RSS des commentaires

Donner son avis

les indications suivies d'un * sont obligatoires

Filtre anti-spam

Votre IP est : 54.92.167.9.
En cliquant sur poster, vous acceptez qu'elle soit enregistrée et vous engagez à ce que votre commentaire respecte la législation en vigueur.
Je supprimerai tout commentaire hors de propos.

Se souvenir de mes informations