Ségolène royale et la discrimination médiatique

Après les débat ou l'on ne peux pas s'affronter, après les interlocuteurs triés sur le volet dans l'émission Ripostes sur france 5 , Ségolène royale discrimine les journalistes alsaciens.

On a pu lire ce jour sur le site des DNA

Discrimination inadmissible

L'équipe de campagne de Ségolène Royal ne se soucie pas assez de la presse régionale. Priée de faire connaître les reporters qui accompagneraient la candidate à l'intérieur de l'usine Suchard, elle a omis les médias alsaciens. Seuls des médias parisiens figuraient parmi les noms envoyés à l'usine Suchard, dont le service d'ordre s'est dans un premier temps abrité derrière cette liste pour repousser les journalistes qui n'étaient pas mentionnés. La liste complémentaire préparée par des socialistes bas-rhinois, où figuraient naturellement des journalistes alsaciens, a été ignorée.
Il est anormal que la presse régionale ne soit pas immédiatement admise dans tout déplacement politique d'un candidat à l'Elysée. Cela porte tort au pluralisme de l'information. Le reporter des DNA a dû batailler ferme pour pouvoir malgré tout entrer dans l'usine et faire son travail.

D. J.

Si vous êtes bloggeur (ou mieux "blogguer influent") n'hésitez pas à relayer l'information

A suivre...

Viper jeudi 21 décembre 2006 : 20:31 Bonnes Nouvelles

Liberté d'expression :

Pas encore de commentaires, soyez le premier à en déposer un !

Flux RSS des commentaires

Donner son avis

les indications suivies d'un * sont obligatoires

Filtre anti-spam

Votre IP est : 54.198.139.112.
En cliquant sur poster, vous acceptez qu'elle soit enregistrée et vous engagez à ce que votre commentaire respecte la législation en vigueur.
Je supprimerai tout commentaire hors de propos.

Se souvenir de mes informations