Ne le condamnez pas, remerciez le - une peine de mort 2.0

Je réalise ce matin, en entendant georges bush demander une enquête pour déterminer qui a bien pu filmer l'exécution de saddam hussein au téléphone portable, que cette exécution était la première peine de mort 2.0.

Inconditionnellement, nous avons bel est bien basculé dans une nouvelle ère de la transmission de l'information.

en quelques heures les images on traversés le monde, et tout le monde a pu se rendre compte que cette exécution ne  s'est pas passé comme elle aurait due.

Ce billet n'as pas pour objectif de dire si oui ou non, la peine de mort c'est bien ou mal, ou si cette personne aurait du ou non filmer la scène.

C'est juste une constatation d'un état de fait, les politiques ne maitrisent plus leur fait est gestes.

Pourquoi vouloir appréhender la personne qui a filmer cette vidéo ?  quel aurait été la teneur de la vidéo "officielle" une fois montée et diffusée ?

Messieurs les politiques, vous ne maitrisez plus la situation, nous en sommes désolés, cependant ne le condamnez pas, remerciez le.

Viper vendredi 05 janvier 2007 : 09:12 Web Life

Liberté d'expression :

Gravatar de giz404@yahoo.fr

Par giz404, vendredi 05 janvier 2007 à 10:12

Le procès avait été baclé, et l'exécution sommaire qui s'en est ensuivie montre à quel point les USA tenaient à se débarrasser de Saddam... Peut-être pas pour les bonnes raisons .

Flux RSS des commentaires

Donner son avis

les indications suivies d'un * sont obligatoires

Filtre anti-spam

Votre IP est : 54.167.152.177.
En cliquant sur poster, vous acceptez qu'elle soit enregistrée et vous engagez à ce que votre commentaire respecte la législation en vigueur.
Je supprimerai tout commentaire hors de propos.

Se souvenir de mes informations